Aides financières .

Crédit d’impôt pour la transition Energétique

 

Bonne nouvelle pour les particuliers qui envisagent de réaliser des travaux d’économies d’énergie chez eux : ils pourront prétendre, sous conditions, au crédit d’impôt pour la transition énergétique (Cite) EN 2017.

 

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique, c’est quoi ?

 

 

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique est une réduction d’impôt de 30% ( depuis le 1er Janvier 2016) destiné aux particuliers réalisant des travaux visant à réduire la consommation énergétique de leur logement. Ce crédit d’impôt s’applique sur le montant global des travaux.

 

Quelles sont les conditions pour bénéficier du crédit d’impôt 2017 ?

 

Pour y prétendre, les foyers doivent :

• Réaliser des travaux au sein de leur résidence principale

• Réaliser les travaux sur un logement dont la construction a été achevée il y a au moins 2 ans

• Faire appel à un professionnel RGE, Reconnu Garant de l’Environnement, pour les travaux

• Effectuer un ou plusieurs travaux figurant sur la liste des travaux éligibles : installations d’une chaudière à condensation à haute performance énergétique, d’un appareil de régulation programmable, travaux d’isolation, ….. les travaux éligibles au crédit d’impôt 2017 sont nombreux.

 

Plafond des dépenses :

Le montant des dépenses pris en compte est plafonné à 8000 € pour une personne célibataire et à 16000 € pour les couples effectuant une déclaration commune, avec majoration de 400 € pour chaque personne à charge. Le plafond s’étend sur une période de 5 ans.

Le crédit d’impôt est une aide permettant de réduire l’investissement financier lié aux travaux de rénovation énergétique.

 

Infos diverses :

• Tous les justificatifs des travaux doivent être conservés. L’administration fiscale pourra en effet vous les demander en cas de contrôle.

• Si le crédit d’impôt est plus important que l’impôt dû, la différence sera remboursée.